Santé et performance chez l'interprète

By in ,
273
Santé et performance chez l'interprète

Tout comme un sportif de haut niveau, l’interprète a besoin d’être dans les meilleures conditions pour pouvoir faire au mieux son métier tout au long de la vie.

Mais l’est-il toujours? Lorsque nous parlons de conditions, en tant qu’interprètes, nous pensons toujours aux conditions de travail, car nous souhaitons apporter de la qualité pour nos clients. En outre, nous tâchons en priorité de nous assurer que l’environnement extérieur de travail requis (normes techniques et normes AIIC) soit au rendez-vous.

Qu’est-ce que la performance?

Et pourtant, pour être performants, notre priorité doit être focalisée ailleurs – sur notre santé. Une bonne performance d’interprétation est avant tout un équilibre entre santé mentale et santé physique. De même que le sportif, l’interprète fait appel a des mécanismes physiques et psychiques complexes pour effectuer une tâche hautement technique. La complexité des mécanismes en jeu puise dans nos ressources disponibles et ces ressources ont la particularité d’être limitées.

Un sportif de haut niveau peut, grâce à l’entraînement, atteindre la performance attendue à un moment donné mais il ne peut pas conserver la même performance à tout moment, dans différents contextes et à travers les âges. En revanche, il peut améliorer sa performance au contexte et à son âge. Il en va de même pour l’interprète. C’est cette intrication entre corps et esprit qui est au cœur des études que je mène sur la performance de l’interprète. Suivez-moi pour des articles plus détaillés sur ce sujet.

54321
(3 votes. Average 5 of 5)